Droit de Cité du Royal 22e Régiment à la ville de Québec

Le 3 juillet marque l’anniversaire de la ville de Québec. Cette année il s’agissait du 410e anniversaire de la ville et, comme le veut la tradition depuis plusieurs années, le Royal 22e Régiment, à la demande de la ville elle-même, y a exercé son Droit de Cité.



Les origines de la cérémonie du DROIT DE CITÉ remontent au 16e siècle, alors que les artisans commencèrent à se regrouper en corporations.  Ces corporations formèrent des Villes et en restreignirent le droit de résidence à leurs seuls membres. Généralement, ces établissements étaient situés à la croisée des routes commerciales.  Le voyageur qui voulait traverser la ville devait alors verser une taxe de non-membre. Par conséquent, c’était un grand honneur pour une personne étrangère d’y être considéré comme «personne libre» de cette ville et d’y être accepté par ses résidents.

C’est en 1975 que le Royal 22e Régiment s’est vu octroyé le Droit de cité de la ville de Québec. Depuis ce temps, et à la demande de la ville de Québec, le Régiment perpétue cette tradition en exerçant son Droit de cité lors de l’anniversaire de fondation de la ville soit le 3 juillet.