Biographie

.
Lieutenant-colonel Jacques Nicolas, CD
Le Commandant 4e R22eR

Né au Liban en 1972, le lieutenant-colonel Nicolas immigre au Canada en 1993 et s’enrôle dans les Forces armées canadiennes en 1994. Il se joint aux Fusiliers Mont-Royal en tant que membre du rang, où il sert comme fantassin et commandant de section. En 1999, il transfert au 4e Bataillon Royal 22e Régiment (Châteauguay) où il obtient sa commission d’officier et complète sa formation d’officier d’infanterie en 2000.

Son service au sein du bataillon lui permet d’occuper les postes d’officier-recruteur, commandant de peloton, commandant de plusieurs cours de qualifications à l’école d’instruction, officier des opérations, commandant de compagnie, commandant du GPE (Groupe principal d’entrainement de la brigade) commandant adjoint du 4e Bataillon et enfin, il a agi à titre de commandant adjoint du Groupe-bataillon territorial (GBT Montréal). En 2009, le lieutenant-colonel Nicolas complète le cours sur les opérations de l’armée de terre (COAT) au Collège de commandement et d’état‑major de l'Armée canadienne et complète le programme de commandement et d’état-major interarmées (PCEMI) en 2016. Le lieutenant-colonel Nicolas prend également part à plusieurs opérations nationales, notamment l’Opération RÉCUPÉRATION en 1998 lors de la crise du verglas, l’Opération ABACUS au passage de l’an 2000, l’Opération PROVISION en 2015-16 afin de coordonner l’arrivée des réfugiés syriens et enfin, l’Opération LENTUS en 2017 lors des inondations au Québec où il a agi à titre d’officier de liaisons interagences et officier de veille senior au sein du quartier-général de la 2e Division du Canada.

Parallèlement à sa carrière militaire, le lieutenant-colonel Nicolas est à l’emploi de la Société de transport de Montréal depuis 2001. Il est par ailleurs un avide entrepreneur, possédant plusieurs propriétés immobilières dans la région de Montréal et Laval en plus d’être propriétaire d’une compagnie de Taxi.

En outre, il est titulaire d’un un baccalauréat en génie micro-électronique de l’Université du Québec à Montréal obtenu en 2000. Il possède également un certificat de langues Italienne de l’institut de culture Italienne et une licence en électronique de l’institut National pour l’enseignement technique.

Le lieutenant-colonel Nicolas est établi à Montréal avec son épouse Dalal et ses quatre enfants Sarah, Joseph, Jean et Alexandre.